[Test] The Moosman – PS4 / Switch / X1 / Steam

Développé par Vladimir Beletsky et Mikhail Shvachko et édité par Sometimes You, The Moosman est un jeu d’aventure très fortement basé sur l’histoire disponible en téléchargement pour 8€ sur les différents stores (testé sur Switch).

“Vous êtes un Homme-élan, et vous avez la capacité de voir tout ce qu’un mortel ne perçoit pas. Utilisez votre don et votre ruse car vous serez amenés à traverser les trois couches de la création, en commençant par le monde inférieur, habité par des esprits anciens…”. L’histoire est rattaché à la mythologie d’une ville russe dont sont originaires les développeurs. Il y a donc de forte chance que vous la découvriez (tout comme moi).

Le jeu est principalement de l’exploration, ou plus exactement de la balade, car le jeu est en “ligne droite”, il faut toujours se déplacer dans le même sens et sur un seul niveau. Le jeu propose même un déplacement automatique du joueur en appuyant 2 fois dans la direction droite.

[Test] Kingdom Come Deliverance – PS4 / XboxOne / PC

Développé par Warhorse Studios, Kingdom Come Deliverance est un jeu de rôle dans un univers médiéval – créé en grande partie grâce à un financement participatif – disponible sur PS4, XboxOne et PC.

Le jeu nous met dans la peau de Henry, un fils de forgeron qui se retrouve propulser dans un conflit sanglant en pleine guerre civile au cœur de la Bohême (région historique d’Europe centrale qui comprend notamment l’actuel République tchèque où sont basés les développeurs). Il s’agira à terme de venger la mort des parents d’Henry et accessoirement de se battre pour le futur de la Bohême.

[Test] Tiny Metal – PS4 / Switch / Steam

Développé par AREA 35 et édité par UNTIES, une filiale de Sony Music au Japon, Tiny Metal est un jeu de stratégie au tour par tour (dans la ligné de la série Advance Wars) disponible sur PC, PS4 et Switch (oui, oui, Sony édite bel et bien un jeu sur Switch) au prix de 25€.

Dans la peau de Nathan Gries, Lieutenant d’Artemisia, nous devons mener nos unités à la victoire face à la nation hostile de Zipang durant une histoire où l’on croisera un bon nombre de personnage qui vont s’échanger de nombreux dialogues. Car si l’histoire semble intéressante, la foultitude de dialogues fait qu’on la passera rapidement (et même là, il il ne sera pas rare de voir 30s de dialogues en vitesse rapide) durant la campagne qui dure 15-20h.