[Test] Scribblenauts Showdown – PS4 / Switch / Xbox One

Dernier épisode de la série commencé en 2009 sur DS, Scribblenauts Showdown est disponible sur PS4 (test réalisé sur cette plateforme), Switch et Xbox One à petit prix (moins de 30€).

Cet épisode diffère des précédents, car c’est avant tout un party game bien qu’il y ait des modes de jeu plus habituel. Dans tout les cas, le gameplay créatif du jeu – consistant à faire apparaître des objets en écrivant le nom des ces objets (ou personnes, animaux…) parmi les plus de 30.000 mots que reconnais le jeu – est toujours présent.

Le mode de jeu le plus classique pour la série est le mode bac à sable. Dans 8 niveaux, il faut atteindre des objectifs (aider des gens ou des animaux) en faisant apparaître n’importe quel objet pour remporter des étoiles cachées (servant à personnaliser son personnage avec des vêtements et des accessoires). Malheureusement, à de nombreuses reprises, les objectifs sont un peu trop vagues et il est difficile de trouver quoi faire, de plus la durée de vie est un peu juste avec seulement 8 niveaux.

Il est aussi possible de faire apparaître des choses complètement différentes de ce qui est demandé pour résoudre les objectifs juste pour le plaisir de voir comment cela réagit avec le reste, car c’est tout de même un des points forts du jeu que l’on ne retrouve que dans ce mode de jeu.

Les 2 autres modes sont assez différent, car ils sont des party game jouable jusqu’à 4 joueurs, avec la possibilité de jouer contre l’IA. Il y a d’abord des mini-jeux à enchaîner, mais qui sont assez simplistes et ne demandent pas de créer des objets. Lls ont l’avantage d’être rapide et de pouvoir faire une partie rapide et sans prises de tête, tout en restant amusants.

Le second party game est plus intéressant, car les jeux sont un peu plus complexes, mais surtout demandent de créer un objet qui sera intégré dans le mini jeu : monture pour faire une course, objet à empiler, armes, gros objets… On peut laisser notre imagination choisir le plus utile ou le plus farfelu ! Et pour plus de variété, des catégories (animaux, aliments…) ou bien la première lettre du mot sont imposés à chaque nouveau jeu. A cela s’ajoute des cartes à jouer (pour avancer plus rapidement ou ralentir les autres) afin d’apporter un peu de stratégie.

Peu intéressant en solo malgré le mode bac à sable, Scribblenauts Showdown est amusant en mode party game, que ce soit avec les épreuves rapides (dans le style des jeux Wario) ou les plus complexes avec des choix d’objets.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *