[Test] Kingdom Come Deliverance – PS4 / XboxOne / PC

Développé par Warhorse Studios, Kingdom Come Deliverance est un jeu de rôle dans un univers médiéval – créé en grande partie grâce à un financement participatif – disponible sur PS4, XboxOne et PC.

Le jeu nous met dans la peau de Henry, un fils de forgeron qui se retrouve propulser dans un conflit sanglant en pleine guerre civile au cœur de la Bohême (région historique d’Europe centrale qui comprend notamment l’actuel République tchèque où sont basés les développeurs). Il s’agira à terme de venger la mort des parents d’Henry et accessoirement de se battre pour le futur de la Bohême.

Kingdom Come Deliverance se veut le plus historiquement correct. C’est une RPG, mais pas de Dragons ni créatures imaginaires. Ici nous sommes dans l’univers médiéval du début du XVème siècle. Vous pourrez trouver plus d’informations sur le point de vue historique dans cet épisode de “History’s Creed” du créateur de la chaîne youtube Nota Bene : https://www.arte.tv/fr/videos/074699-004-A/history-s-creed-4-10/ (d’ailleurs je vous conseille fortement la série entière de 10 épisodes).

Une des grandes forces de Kingdom Come Deliverance est de nous laisser le choix de la façon de faire nos quêtes (avec des conséquences plus ou moins importantes sur la suite), que ce soit les principales ou les nombreuses quêtes annexes. Par exemple, pour récupérer un objet, il est possible de le voler ou d’aller voir son propriétaire pour le récupérer en réussissant à le convaincre verbalement ou bien avec les poings ! Les conflits armés peuvent être éviter et il est même possible de finir le jeu sans tuer personne. Même l’heure qu’il est dans le jeu a une influence sur les rencontres et sur les quêtes. Bref chacun peut jouer à sa façon, et c’est très agréable.

Bien qu’il y ait de l’expérience globale qui bloque l’acquisition de certaines compétences selon le niveau, cette expérience globale n’est pas la seule. Il faut en plus gagner de l’expérience spécifique pour chaque compétence en faisant des choses associés à cette compétence. Par exemple il faut se battre pour être plus fort, faire du cheval pour être meilleur cavalier, il faut même apprendre à lire… Plutôt logique et réaliste, mais c’est rarement le cas dans les autres RPG !

Le jeu est un RPG à l’ancienne, et est un peu lent à cause son réalisme. Même les déplacements rapides ne le sont pas, car on suit notre personnage se déplaçant sur la carte à une vitesse à peine supérieur à celle que l’on aurait à cheval. Même chose quand on dort ou que l’on attend quelques heures, il faut réellement attendre quelques secondes, voir minutes. Pire, en cas d’envoi en prison il faut également attendre longtemps. Une fois, j’ai frappé malencontreusement un garde lors d’une rixe que je n’avais pas provoqué, et j’ai écopé de 10 jours de prisons, le temps IRL d’aller aux toilettes, de me faire un café et d’attendre encore quelques minutes…

A cela s’ajoute des menus pas vraiment très pratiques (mais on s’y fait au bout d’un certain temps), et surtout des combats à l’épées ou aux poings longs et plutôt difficiles. Encore une fois pour plus de réalisme, les combats demandent d’attaquer et de se défendre en visant des parties du corps de l’adversaire tout en gérant son endurance. Mais il faut du temps pour appréhender le système ce qui rend les affrontements difficiles. Et je ne parle même pas de l’utilisation de l’arc où le viseur disparaît pour encore plus de difficulté à viser…

Bien que le jeu soit très beau, fluide et encore une fois réaliste (que des petits villages, pas de château énorme), et un monde ouvert immense, les bugs sont présents. Textures en retard, léger clipping, mais principalement bug d’animations et de voix. il n’est pas rare qu’une partie du dialogue ne soit pas joué ou soit même en anglais (le jeu est en français intégral). Les animations des personnages sont aussi un peu limitées (tout le monde a les mêmes) et parfois trop exagérées, surtout lors des discussions.

Malgré des points faibles présents et bien apparents, Kingdom Come Deliverance est un RPG fortement agréable grâce à ses quêtes, son ambiance et son histoire. Espérons que les prochains patchs (il y en a déjà eu plusieurs) améliorent encore le jeu.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *