[Test] Horizon Forbidden West – PS4 / PS5

Après un premier opus “Horizon Zero Dawn” il y a 5 ans, puis quelques temps après un DLC, le studio Guerrilla nous propose une suite qui est disponible sur PS4 et PS5. (jeu testé sur PS5)

Direction l’ouest dans cette suite où l’on ne passera que brièvement dans une des villes du premier épisode. Une carte entièrement nouvelle et un peu plus grande et variée que le précédente pour la suite des aventures de Aloy.

[Test] Golf Story – Switch

Développé par Sidebar Games et disponible en téléchargement sur Nintendo Switch pour 15€, Golf Story est évidement un jeu où l’on joue au golf, mais pas uniquement.

En fait, c’est un savoureux mélange jeu de golf et de jeu d’aventure. Mais il n’y a pas besoin d’apprécier outre mesure le golf, car la partie aventure est fortement présente. Alors oui, on tape beaucoup dans la balle, mais pas seulement pour faire des parcours, loin de là.

[Compte rendu] Paris Games Week 2017

Comme depuis plusieurs années, je me suis rendu à la Paris Games Week. Toujours accompagné de l’ami aquab0n, nous avons passé une journée complète sur place à voir pas mal de chose, mais malheureusement pas tout par manque de temps (pourtant nous étions là presque à l’ouverture, et nous sommes partis à la fermeture…).

Après être passé sur le stand de Nemcoshow qu’il ne faut jamais raté avec leurs bornes rétro et la présence de Marcus (avec la même caravane que l’année dernière), direction les jeux indépendants et les jeux Made in France. L’occasion de revoir Hacktag – et discuter avec le CMO de Piece of Cake – que j’avais déjà pu voir l’année dernière à l’IGC 2016 où mon jeu TETRA était selectionné. Le jeu d’infiltration est très sympa, mais j’ai un peu peur de la répétitivité et de la possibilité tomber sur un mauvais partenaire en ligne.

[Lego Star Wars] MOC – Rey Speeder (minifig Scale)

DSC02860.jpg

DSC02862.jpg DSC02864.jpg

For my new MOC, I used the LEGO Set of Rey Speeder to create a new one (minifig Scale) using only parts of the sets and none from my stock. The result is not perfect, but can be reproduced by anyone owning the set.

The length of the speeder is around 12 studs which is near 4 meters like “real”. I kept the weapons/tools attach on the side. Rey can stand in the speeder as she bestride it. A parts can be placed instead of Rey when she goes down.

DSC02868.jpg DSC02870.jpg

DSC02865.jpg DSC02863.jpg

 

As I said, the result is not perfect, but despite the parts limitation, I’m happy of the result.

I also created an other speeder (with my stock parts) for the other minifig of the LEGO set ( a “thug” of Unkar Plutt) which I called SandSpeeder (due to the color). Nothing special, but good with Rey Speeder…

DSC02882.jpg

DSC02879.jpg DSC02878.jpg

[Lego Star Wars] MOC v2 – Imperial Troop Transport

DSC02349.jpgAfter my MOC based on 2 official ITT sets #75078, I tried a new MOC of the ITT, but now based on 3 official ITT sets #75078.

LXF file for LDD (Lego Digital Designer) : http://abyssahx.fr/files/ITT_abyssahx_3sets.zip

Same rule as the first Moc, used only parts of 75078 sets (only 6 parts not used – guns not included).

  DSC02350.jpg DSC02352.jpg

This 3 sets version is based on the 2 sets version, but is a little longer and seems more massive.

What I have done :

  • 3 places for StormTroopers instead of 2,
  • moving front cannon (horizontally only),
  • place inside 3 StormTroopers (4 with touching helmets),

DSC02351.jpg DSC02353.jpg

  • place for a pilot (minifig comming from an advent calendar),
  • a door to access inside (but a fake door…),
  • ammo boxes place in back of the ITT,
  • possibility to place 2 to 4 ammo boxes on the roof,
  • easily removable roof,
  • roof cannon.

DSC02358.jpg DSC02370.jpg

LXF file for LDD (Lego Digital Designer) : http://abyssahx.fr/files/ITT_abyssahx_3sets.zip

 

DSC02359.jpg DSC02360.jpg

 

DSC02361.jpg DSC02362.jpg

 

DSC02363.jpg DSC02367.jpg

 

DSC02356.jpg DSC02366.jpg

 

DSC02368.jpg DSC02369.jpg

 

DSC02371.jpg DSC02372.jpg

 

DSC02354.jpg DSC02355.jpg

 

DSC02347.jpg DSC02348.jpg

DSC02346.jpg

 

 

Destiny, attendu avec impatience

Destiny.jpgAmateurs de jeux de tir, oubliez Call of Duty un instant pour vous concentrer sur le nouveau jeu que tous les gamers de la planète attendent : Destiny. Sa sortie mondiale est prévue pour le 9 septembre et ce jeu vidéo pourrait bien devenir le succès de cette rentrée. Activision et Bungie, les créateurs de Destiny, ont lancé une version bêta qui a réuni plus de 4 millions d’utilisateurs. Ça promet…

Hearthstone et Magic : deux jeux plus ou moins similaires ?

hearthstone.jpgHearthStone de Blizzard, est un nouveau venu dans l’univers des jeux de cartes. Certains spécialistes ont noté quelques similitudes entre ce free-to-play et Magic.

Voici un petit comparatif entre ces deux jeux de cartes.

 

Un jeu surprenant, plus agressif

A priori, le jeu de cartes HearthStone semble assez simple. Quelques parties après téléchargement vous suffisent pour vous rendre compte qu’il existe plusieurs ressemblances entre HearthStone et Magic, mais le nouveau jeu de Blizzard est loin d’avoir l’exhaustivité de celui de Wizards of the Coast. Si on observe par exemple le bestiaire réalisé à base de dragons et de chevaliers, les mécanismes de HearthStone sont très basiques. Le jeu pourrait devenir peu intéressant sur le long terme. Cependant, à l’encontre de Magic, vous n’aurez aucune préoccupation pour la pose des terrains. De même, vous ne perdrez pas de temps à choisir les couleurs de votre mana. Lorsque vous jouez au HearthStone, à chaque tour vous recevez un cristal supplémentaire.

Certes, vous ne vous habituerez pas rapidement au design de HearthStone, mais ce nouveau jeu ne manquera pas de vous surprendre au fil des parties. Si vous êtes un adepte de Magic, vous appréhenderez le gros du jeu au bout de 4 ou 5 parties. Vous incarnerez un mage, un prêtre ou un paladin. Chaque personnage possède 30 points de vie en plus d’un sort qui lui appartient personnellement. À côté, vous détenez un paquet de 30 cartes où figurent des créatures et des sorts (certains servent pour attaquer, d’autres pour vous défendre).

En termes d’agressivité, HearthStone dépasse le jeu Magic. Malgré la multitude de possibilités de synergie entre les cartes, la construction d’un vrai deck combo est très difficile, car il y a moins de pioches et il n’y a pas de précepteurs. Vous devez avoir en main 3 ou 4 cartes pour commencer la partie. À chaque tour, vous prendrez ensuite une carte.

 

Les mécaniques et les modes de jeu

Trois mécaniques font l’originalité de HearthStone par rapport à Magic :

– L’attaquant a le libre choix de ses cibles. Il peut viser directement un champion ennemi ou des créatures, sachant que certaines de ces dernières est dotée d’une aptitude particulière, comme la charge ou la provocation. Quelques-unes ont des boucliers ou des auras.

– Vous ne pouvez jouer que pendant votre tour. Vous devez ainsi aborder autrement les choses par rapport à Magic.

– Les créatures blessées au cours d’une attaque ne récupèrent pas automatiquement leurs points de vie en fin de tour. Au fil des parties, vous apprendrez à définir le moment opportun pour attaquer le champion ennemi ou courir après les créatures adverses.

 

Dans HearthStone, vous avez le choix entre 3 modes de jeu :

– Le mode PvP : il s’agit de jouer en 1 contre 1 sur matchmaking ;

– Le mode entrainement : vous avez la possibilité de débloquer toutes les cartes de base de chaque classe ;

– Le mode arène : après avoir drafté votre paquet, vous devez enchaîner les victoires (12 max) avant d’en perdre 3.

 

Vous accumulerez de l’or au fur et à mesure que vous gagnez. Grâce à cet or, vous pouvez acquérir de nouveaux paquets afin d’étoffer votre collection, de bâtir vos decks et de participer aux arènes. Dans le cas où vous n’auriez pas assez de patience pour passer toutes ces étapes, vous pourrez débourser du cash réel pour l’achat de paquet et la participation aux arènes.

 

HearthStone est sans conteste un jeu de cartes très bien conçu et l’un des plus addictifs qui soient, mais les spécialistes s’accordent sur le fait qu’il n’est pas encore aussi complet que Magic.