[Test] Tiny Metal – PS4 / Switch / Steam

Développé par AREA 35 et édité par UNTIES, une filiale de Sony Music au Japon, Tiny Metal est un jeu de stratégie au tour par tour (dans la ligné de la série Advance Wars) disponible sur PC, PS4 et Switch (oui, oui, Sony édite bel et bien un jeu sur Switch) au prix de 25€.

Dans la peau de Nathan Gries, Lieutenant d’Artemisia, nous devons mener nos unités à la victoire face à la nation hostile de Zipang durant une histoire où l’on croisera un bon nombre de personnage qui vont s’échanger de nombreux dialogues. Car si l’histoire semble intéressante, la foultitude de dialogues fait qu’on la passera rapidement (et même là, il il ne sera pas rare de voir 30s de dialogues en vitesse rapide) durant la campagne qui dure 15-20h.

Le jeu est donc un jeu de stratégie au tour par tour où l’on gère ses unités parmi les 15 types disponibles sachant qu’elles ont chacune leurs particularités, que ce soit distance de déplacement, distance d’attaque, et surtout points forts/points faibles face aux autres types d’unités. C’est classique pour ce genre de jeu et cela marche évidement très bien une fois que l’on a compris (grâce au premiers niveaux servant de tutoriels) comment tout cela fonctionne.

En plus d’utiliser les bonnes unités, il faut profiter des avantages du terrain. Etre dans une forêt ou dans un bâtiment donne un bonus défensif. Attaquer à plusieurs la même unité ennemi permet de limiter la riposte (voir de l’annuler si l’ennemi meure)… Les possibilités stratégiques sont nombreuses et dépendent de beaucoup de choses (unités, terrain, ennemis…). Même les fantassins de base sont utiles et à ne pas omettre car il permettent de capturer les bâtiments pour gagner de l’argent ou pour produire d’autres unités (terrestres ou aériennes) à chaque tour.

 

Si la campagne ne vous suffit pas, le mode escarmouche est présent avec plus de 50 matchs à 2 ou 4 joueurs (contre l’IA) sur des cartes de différentes tailles et surtout avec des difficultés diverses. Malheureusement, le jeu n’a pas de mode multi-joueur pour le moment. Bien qu’il soit dans le menu, il n’est pas disponible. Une mise à jour promise par les développeurs devrait arriver plus tard, pour du multi en ligne et en local mais seulement en un contre un.

Agréable et stratégique, Tiny Metal ravira aussi bien les amoureux de la série Advance Wars que les novices de jeu de stratégie malgré un multi pas encore présent et des dialogues interminables lors de l’histoire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *