[Test] La Terre du Milieu : L’Ombre de la Guerre – PS4

Suite de “La Terre du Milieu : L’Ombre du Mordor”, “La Terre du Milieu : L’Ombre de la Guerre” poursuit l’histoire de Talion et Celebrimbor dans un nouveau jeu d’action/jeu de rôle disponible sur PS4.
Dans le corps de Talion, nous allons de nouveau combattre des orques et autres créatures, non plus uniquement dans le Mordor, mais dans divers endroits de La Terre du Milieu qui  sont des zones ouvertes où il y a – comme d’habitude – plein de choses à faire en plus de la quête principale.

Les combats au corps à corps très dynamiques (et surtout agréables) sont de retours ainsi que la furtivité qui procure toujours autant de plaisir lorsque l’on infiltre un camp et que l’on se débarrasse de tout le monde.
Le premier épisode nous faisait rencontrer quelques alliés, on en retrouve certains, mais aussi des nouveaux avec qui l’on va combattre de temps en temps. Il y a également des séquences de combats de masse où des nombreux anonymes combattent les orques, et évidement on prend part à ces combats. Cela donne un coté épique au jeu que l’on a dans les films et qui manquait au premier épisode.
Le système de Némésis est toujours présent. Chaque région possède des généraux ennemis que l’on rencontrera régulièrement afin de s’en débarrasser, ou mieux de les recruter. Mais nouveauté dans cette épisode, ces généraux recrutés nous aiderons à battre les généraux gardant la forteresse du lieu lors de la conquêtes de celle-ci. Des moments épiques avec des hordes d’orcs “amis” et ennemis combattant autour de nous dans des forteresses immenses , et surtout les généraux ennemis lors de combats .
En plus de la quête principale, le jeu nous propose beaucoup de choses qui permettent d’en apprendre plus sur l’histoire et le monde du jeu, mais surtout d’améliorer son personnage grâce à l’expérience et les équipements que l’on récupère. Un arbre de compétences plutôt classique est présent.
Malgré les qualités du jeu, “La Terre du Milieu : L’Ombre de la Guerre”, souffre d’un gros défaut au début de la partie. Tout comme le dernier jeu Batman, on se retrouve tout de suite avec trop d’informations à absorber. L’UI est chargée, il y a toujours des choses qui s’affichent un peu partout pendant quelques secondes, il y a également trop de mouvement de notre personnage à apprendre rapidement…
Même en ayant joué eu premier, je me suis senti un peu perdu au début de mon aventure. Les développeurs ont pris le parti de ne pas avoir un rythme d’apprentissage trop long (comme dans le premier où l’on apprenait à maîtriser les choses plus lentement), et l’on se retrouve à devoir utiliser pleins de compétences rapidement. Heureusement avec un peu de temps cela s’estompe vite, mais pour ceux n’ayant pas joué au premier, le début risque d’en rebuter certains.
“La Terre du Milieu : L’Ombre de la Guerre” reprend les bonnes choses du premier tout en ajoutant beaucoup de nouveautés et plus de lieux. Si vous aimez torturer des orques par dizaines, ce jeu est fait pour vous.
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *