[Test] Burnout Paradise Remastered – PS4 / Xbox One

10 ans après la sortie sur PS3/Xbox 360, le célèbre jeu de course Burnout Paradise est de retour dans une version remastérisée sur PS4 (jeu testé sur cette plateforme) et Xbox One pour 40€ et toujours développé par Criterion Games.

Retourner à Paradise City pour des courses endiablées est un véritable plaisir. C’est sur le jeu d’origine sur PS3 que j’ai obtenu mon premier trophée platine, et le souvenir du jeu est toujours bien présent.

C’est donc avec un peu d’anxiété que j’ai lancé ce remaster, car j’avais peur que le souvenir soit meilleur que la réalité. Mais heureusement ce n’est pas la cas. Burnout Paradise Remastered garde évidement le même gameplay qu’à l’origine, et malgré les 10 ans d’écart, celui ci ne dénote pas avec ce qui ce fait aujourd’hui. Bien sur, ce n’est pas de la simulation, et l’arcade vieillit bien mieux.

Courses classiques, traques, cascades et surtout Road Rage (qui consiste à infliger des takedown – envoyer les concurrents dans le décors) sont présents pour notre plus grand plaisir. Alors que certain remaster font l’impasse sur le mode online, ici il est bel et bien là. Mieux, les 8 extensions de Year of Paradise, dont l’île de Big Surf Island, sont inclus. A l’époque, je n’avais fait que celle gratuite avec les motos. Du coup, le nombre d’heure de jeu potentiel en est décuplé (15-20 heure pour le platine, sans compter les trophées des DLC).

Burnout Paradise Remastered est un peu plus facile car on a accès a des voitures très performantes que l’on ne pouvait pas avoir immédiatement sur le jeu d’origine. Ce n’est pas pour cela que le jeu perd de son intérêt, encore moins en fun. Le plaisir de conduite est immédiat et faire des cascades ou exploser les voitures des concurrents est toujours aussi jouissif.

Qui dit Remaster dit rehausse graphique, Des textures haute résolution ont été intégrées, et la 4K / 60 fps sont présents sur PS4 Pro et Xbox One X. Sur ma PS4 classique, le jeu est toujours aussi fluide est si on ressent un peu l’age du jeu niveau modélisation (surtout des décors), c’est très correct, et les déformations des véhicules suite aux impacts restent impressionnantes.

Oui, je ne suis pas des plus objectif car Burnout Paradise est un de mes jeux préférés sur PS3, mais ce remaster est très réussi. Si vous avez raté le jeu d’origine, je ne peux que vous conseiller de foncer. Le seul reproche que j’aurait à faire à Burnout Paradise Remastered, et que sa sortie veux certainement dire que l’on aura pas de nouvel épisode de Burnout de sitôt…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *