Tales from Space : Mutant Blobs Attack – PS Vita / PSN

2012-06-03-165819.jpgTales from Space : Mutant Blobs Attack est l’un des jeux présents à la sortie de la console qui est passé un peu trop inaperçu. Déjà, il s’agit d’un jeu dématérialisé, ce qui ne plait pas à tout le monde, ensuite il y a eu très peu de communication autour (blog, pub…). Pourtant, c’est l’un des meilleurs jeux téléchargeables de la console…

2012-06-03-165819.jpgTales from Space : Mutant Blobs Attack est l’un des jeux présents à la sortie de la console qui est passé un peu trop inaperçu. Déjà, il s’agit d’un jeu dématérialisé, ce qui ne plait pas à tout le monde, ensuite il y a eu très peu de communication autour (blog, pub…). Pourtant, c’est l’un des meilleurs jeux téléchargeables de la console, mieux qu’Escape plan à mon goût !

Le jeu nous met dans “la peau” d’un blob, c’est-à-dire d’une boule visqueuse de quelques centimètres de diamètre (du moins au départ) : le blob doit absorber des objets de plus en plus gros et prend donc du volume tout au long des nombreux niveaux du jeu (28 principaux plus 5 bonus).

2012-05-23-091710.jpg2012-05-23-091721.jpg

On trouve également de petites vidéos et des décors humoristiques, notamment aux premiers niveaux : posters et panneaux publicitaires comprenant des jeux de mots (en anglais) ou d’autres éléments du décor. L’affichage très coloré s’ajoute également à l’ambiance décalé, mais ce n’est pas pour autant que les graphismes ne sont pas à la hauteur. Au contraire, sur l’écran LED de la Vita, le jeu rend très bien, avec une grande finesse que ce soit dans les décors ou dans les mouvements de notre blob.

2012-06-03-165432.jpg

La jouabilité est assez simple : au début, on peut se déplacer avec le joystick gauche, sauter grâce à la croix et “plonger” au sol avec le bouton rond. Plus tard, les deux gâchettes sont mises à contribution pour être attiré ou repoussé par le métal. Cela permet de marcher sur certaines parois, de faire des sauts plus important qu’avec le bouton classique, voire aussi d’être en lévitation pour éviter des zones dangereuses. Pour finir, il est possible dans des zones en “gravité zéro” de voler en se propulsant dans la direction voulue.

2012-06-03-165546.jpg

Les fonctionnalités tactiles (écran avant uniquement) n’ont pas été oubliées : il faut – dans certains niveaux – bouger des éléments pour résoudre des petites énigmes et progresser, mais aussi activer des mécanismes en touchant l’écran pendant que l’on avance. Cette multiplicité de gameplay mêlé à un design ingénieux fait que l’on ne ressent aucune monotonie dans les niveaux. A chaque niveau ou presque j’ai été surpris par une utilisation du gameplay ou un level design vraiment bien pensé, et ce jusqu’au dernier niveau !

2012-06-03-165451.jpg

Les niveaux bonus, sont toujours sur le même principe – il faut atteindre la fini du niveau et éventuellement manger des choses pour grossir et pouvoir avancer – mais le mode de contrôle est totalement différent, ici on oublie le joystick et les boutons, tout se passe grâce au gyroscope de la console en vue de dessus. Cela change des autres niveaux, et permet d’apporter encore un peu plus de fraicheur au gameplay.

2012-06-03-165934.jpg

Je n’ai pas regardé combien de temps j’ai joué pour finir le jeu (au moins 4-5h), mais pour à peine 7€ je ne regrette pas du tout mon achat. De plus pour finir le jeu à 100%, il faut gagner une médaille d’or dans chaque niveau (en récupérant des orbes bleus) ce qui obligera à en refaire pas mal même si ce n’est pas trop dur à part quelques niveaux à cause de timing séré. Et il faudra également trouver dans chaque niveaux 2 blobs amis (1 dans les niveaux bonus) souvent bien cachés ou difficilement accessible pour complètement finir le jeu.

2012-05-23-091654.jpg

Bref, c’est un jeu coup de cœur que je vous conseil très fortement. 7€ pour plusieurs heures de bonheur…