Sorcery – PS3

1337720400_Sorcery-logo.pngAnnoncé il y a maintenant 2 ans lors de l’E3 2010 (et de l’officialisation du PS Move), Sorcery est enfin sorti sur notre console préféré. Le jeu est-il la killer-app du PS Move comme le voulait Sony ? Et bien lisez la suite…

1337720400_Sorcery-logo.pngAnnoncé il y a maintenant 2 ans lors de l’E3 2010 (et de l’officialisation du PS Move), Sorcery est enfin sorti sur notre console préféré. Le jeu est-il la killer-app du PS Move comme le voulait Sony ?

Le jeu nous met dans la peau de Finn, un apprenti magicien qui aidé d’une chatte nommé Erline se retrouve malgré lui – enfin plus ou moins, car il a une part de responsabilité – dans une aventure ou il devra combattre la Reine Cauchemar grâce à la magie évidement. Le scénario à base d’un apprenti un peu gaffeur, mais qui va quand même sauver le monde n’est pas tellement original mais se laisse vivre assez facilement au fil de l’aventure.

sorcery-playstation-3-ps3-1337670180-129.jpg

Venons-en à la question principale, la jouabilité. Exclusif au PS Move, le jeu nous demande donc de bouger les bras pour jeter des sorts afin de se défaire des nombreux ennemis et obstacles sur notre route. Les bras, ou plutôt une seul, car il faut dans l’autre main avoir une dualshock ou un navigation controller. Pour lancer un sort, il faut donc donner un coup en avant avec le PS Move tout en essayant de viser l’ennemi à l’écran. Il est aussi possible de donner un coup vers la droite ou la gauche pour lancer un sort secondaire lié à l’élément choisi.

Et cela donne quoi ? Et bien, c’est assez précis, au début du jeu quand les ennemis sont peu nombreux, avec le sort de base (des petits éclairs magiques), il est assez facile d’être précis et donc de viser correctement l’ennemi voulu. Mais au fur et à mesure de la progression le nombre d’ennemis croit et on se retrouve trop souvent à secouer “bêtement” le PS Move pour envoyer le maximum de sort. Bref, même si c’est très précis, ce n’est pas parfait.

sorcery-playstation-3-ps3-1337670180-133.jpg

Malheureusement, qui dit PS Move dis pas de second joystick et donc pas de contrôle de la caméra (à part un recentrage derrière de perso grâce à un bouton). Et c’est l’un des gros point noir du jeu, surtout quand on explore les niveaux. Pendant les combats, il y a un lock automatique des ennemis (le plus proche) mais cela n’est pas toujours exceptionnel, surtout contre les boss.

Comme je l’ai dis, il y a différents éléments associés au sort. A part le sort de base (les éclairs simples) qui n’est associé à rien, les autres le sont aux éléments suivants : terre, feu, glace, vent et foudre. Pour changer d’éléments, il faut simplement appuyer sur le bouton move et faire un mouvement donné (cercle, trait horizontal…). Une fois de plus, c’est précis, même si dans le feu de l’action, il arrive de se retrouver avec un autre élément que celui désiré.

sorcery-playstation-3-ps3-1331212089-105.jpg

Concernant les sorts avec les éléments, une originalité du jeu vient du fait que l’on peut les mélanger… Par exemple, avec le feu, il est possible de créer un mur de feu (sort secondaire) et ensuite d’envoyer des éclairs de base à travers pour les transformer en boule de feu particulièrement efficace contre les ennemis de glace. Avec le vent, il est possible de créer des tornades pour emprisonner des ennemis et d’y lancer du feu ou de la foudre pour les réduire en cendres et il y a encore d’autres possibilités. Même si ce n’est pas indispensable – les magies simples sont suffisantes (en tout cas en difficulté normal où j’ai fini le jeu) – cela apporte un peu de variété et de stratégie au combat durant l’aventure.

Et pour finir cette aventure en compagnie de Finn, il faut environ 8 heures (en normal), un petit peu plus si vous chercher tout les coffres qui servent à récupérer de l’argent ou des ingrédients pour fabriquer des potions (qui servent à améliorer notre vie, la puissance des sorts…). Et pour les chasseurs de trophées, si vous manquez un seul des 100 coffres repartis dans le jeu, il faudra refaire le jeu en entier (et je parle d’expérience…) en esperant ne pas en rater une seconde fois.

sorcery-playstation-3-ps3-1337670180-165.jpg

Coté graphismes, le jeu surprend pour un jeu exclusif au PS Move. Alors que d’habitude, c’est le strict minimum, ici l’unreal engine 3 est utilisé à bon escient. Ce n’est évidement pas le plus beau jeu de la PS3, mais cela reste très agréable à l’œil.

Ce n’est donc pas le jeu qui fera vendre des caisses de PS Move (s’il était sorti en même temps que le PS Move il aurait surement plus aidé à gagner de ventes), mais il reste un très bon jeu pour les possesseurs du PS Move qui veulent le ressortir du placard. De plus le jeu est vendu à un prix raisonnable (40€), il est donc presque indispensable…

sorcery-playstation-3-ps3-1331212089-102.jpg

2 comments
  1. A force d’en entendre parler, ce jeux va peut etre me decider a acheter enfin un move. Surtout que Sony a propose une reduction de 20€ sur le pack jeux+move+controlleur+ cam soit 50€ l’ensemble.

  2. Petite question, je n’ai pas encore trouvé de soluce du jeu… Au temple du feu (j’imagine pour avoir le pouvoir du feu), comment on fait pour tout allumé? C’est une question de rapidité avec les lancers de boule d’énergie à travers le feu? Puisque le temps que j’allume un feu et que je m’y approche, le feu est déjà éteint… Merci pour ta réponse!

Comments are closed.