[Test] Shadow Bug – Switch

Développé par Muro Studios, Shadow Bug est un jeu de plateforme / action disponible en téléchargement sur Switch pour 9€.

Dans la peau d’un insecte ninja, il va falloir se débarrasser de divers monstres ayant envahis son monde. Pour cela il faudra finir les différents niveaux du jeux en effectuant des dash sur les ennemis, car notre personnage ne sait pas sauter simplement.

On peut se déplacer, tomber sans se faire mal, mais pour “sauter”, il faut obligatoirement faire des dash sur les monstres. C’est une des caractéristiques du jeu qui fait que l’on a affaire à un gameplay unique. A cela s’ajoute des pièges empêchant les dash, des timing à respecter et des levier amenant un coté réflexion.

Le jeu propose 2 types de gameplay l’un au tactile en mode nomade et l’autre aux manettes avec détection de mouvement. Sur le tactiles, il faudra toucher les ennemis pour faire des dash, et toucher les cotés de l’écran pour se déplacer. A la manette, la détection de mouvement fait que l’on déplace un curseur à l’écran à la recherche d’ennemis, et pour se déplacer, le joystick gauche est présent. Il est possible de mixer les 2 (ce que le jeu n’indique pas) pour se déplacer avec le joystick gauche et faire des dash au tactile (en mode nomade évidement).

C’est ce mode que je trouve le plus efficace, surtout si vous désirez apparaître en haut des classements sur les 36 niveaux du jeu. La difficulté monte rapidement, et les 6 niveaux contenant des boss demandent plusieurs essais pour découvrir les paternes des boss et les finir. Graphiquement le jeu est très joli avec des arrière-plans sublimés par des silhouettes et de jeu d’ombre.

Avec un gameplay unique, Shadow Bug est un jeu de plateforme très réussis mais qui est assez exigeant, ce qui pourra en rebuter plus d’un avant la fin de l’aventure.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *