Table Top Tank – PS Vita/PSN

Table-Top-Tanks_2.jpgPremier jeu en réalité augmenté apparu sur le PSN il y a quelques semaines au prix doux de 1.99€ (J’exclu volontairement les 3 jeux offerts à l’achat de la console) Table Top Tank est comme son nom l’indique un jeu de tank… 

3 cartes AR minimum sont nécessaires pour créer la surface de jeu…

Table-Top-Tanks_2.jpgPremier jeu en réalité augmenté apparu sur le PSN il y a quelques semaines au prix doux de 1.99€ (J’exclu volontairement les 3 jeux offerts à l’achat de la console) Table Top Tank est comme son nom l’indique un jeu de tank… 

3 cartes AR minimum sont nécessaires pour créer la surface de jeu (centre et coins du terrain). Comme pour les autres jeux en réalité augmenté, il est important de jouer à un endroit relativement bien éclairé pour ne pas avoir (trop) de coupure si la PS Vita n’arrive plus à les repérer.

2012-06-03-185130.jpg 2012-06-26-185110.jpg

La jouabilité est simple. Le joystick gauche pour déplacer le tank, le droit pour tirer dans la direction voulu et le bouton R pour lancer des missiles. Car oui, sans surprise le but du jeu est de détruire les tanks ennemis tout en survivant. Des bonus sont également présents (invisibilité, bouclier, bombardement…) pour nous aider à nous défaire de nos adversaires.

Le mode solo composé d’une douzaine de défis sert plus d’entrainement que de vrai mode solo, car les défis peuvent se faire en 1 heure environ. Un mode multi est présent, mais surprise, uniquement en local grâce au mode ad-hoc. Ca ne va pas être facile de trouver des gens avec qui jouer…

2012-06-26-190152.jpg 2012-06-26-185010.jpg

La grosse promesse du jeu est la création d’arènes personnalisées. Dans ces arènes, 3 modes de jeux sont disponibles, capture de drapeau, match en équipe ou match à mort. Pour que ce soit intéressant (surtout le mode capture de drapeau), il est préférable de faire des grandes arènes (plusieurs taille disponible). La création des arènes est simple, on place de vrais objets (le nombre est en fonction de la taille de l’arène choisie), puis on place un quadrillage que l’on adapte à l’écran. Ce n’est pas super précis (les “boites” semblant toujours en lévitation) mais largement suffisant quand on joue.

Il y a également la possibilité de choisir comment réagit l’objet en cas d’impact de missile, flammes, fumées ou encore liquide qui s’écoule. C’est anecdotique, mais amusant (surtout l’eau). Ensuite on pose des objets virtuels (barrières, mitrailleuses) et c’est parti pour des heures de jeu… Enfin pas vraiment, c’est amusant une ou deux fois et puis on passera à autre chose… 

2012-06-26-185037.jpg 2012-06-26-185052.jpg

Les graphismes (les screenshoots rendent moins bien que sur la Vita) sont moyen, et malgré le peu d’objet à l’écran, il y a un aliasing omniprésent. Evidement c’est la surface choisie que l’on verra le plus, mais la résolution de l’appareil photo de la Vita étant fort moyen, le résultat n’est pas exceptionnel (surtout si vous jouez avec peu de luminosité).

C’est donc un jeu un peu léger en contenu et en fun, mais vu le prix, il fallait s’y attendre. Le jeu n’est pas completement mauvais, mais il ne vous fera surement pas sortir souvent vos cartes AR (surement planqué au fond d’un tiroir). Point positif pour les chasseurs de trophées, ils sont présents…