Comet Crash – PS+

Comet_Crash_Logo.jpgPour fêter dignement son 1er anniversaire, le PS+ nous a encore « offert » un jeu au cours du mois de juillet. Cette fois ci c’est Comet Crash, un Tower defense sorti en octobre 2009…

Comet_Crash_Logo.jpgPour fêter dignement son 1er anniversaire, le PS+ nous a encore « offert » un jeu au cours du mois de juillet. Cette fois ci c’est Comet Crash, un Tower defense sorti en octobre 2009.

Jouable jusqu’à 3 en coop et 4 en versus, le jeu a le défaut de ne pas proposer de mode multi online, en effet il faudra obligatoirement tous être présent devant le même écran pour jouer en multi. En solo, 28 niveaux nous attendent pour finir le mode histoire.

Le jeu est donc un Tower defense, mais en même temps un « Tower attack », effectivement, en plus de se défendre contre les attaques ennemies en plaçant des tourelles, il faut produire des unités (en plaçant des « fabriques ») pour attaquer son ennemi, qui se défendra évidement avec ses propres tourelles. Pour l’attaque, plusieurs types d’unités sont produits régulièrement, en fonction des bâtiments et de leurs upgrades. Et l’on choisit les unités que l’on veut envoyer vers la base ennemie.

Pour la defense, c’est plutôt classique pour un Tower defense, plusieurs types de tourelles sont dispo, avec plus ou moins de niveau d’upgrade. L’originalité vient du fait que l’on dirige un vaisseau que l’on déplace à l’endroit voulu pour la construction ou l’upgrade. Ce vaisseau se fait attaqué par les tourelles ennemies et l’on peut le réparer à sa base sous peine de perdre de précieuse seconde si il se fait détruire.

Comme dans la vraie vie, on ne fait rien ou presque sans argent… Et pour récupérer de l’argent, il faut, avec son vaisseau, ramasser les « pièces » qui apparaissent lors de la destruction de comètes qui traverse le champ de bataille. Pour amasser plus rapidement des fonds, on peut construire des tourelles spécialisé dans la destruction de comètes, mais aussi attraper les comètes avec son vaisseau pour les amener près des ses tourelles.

Les premiers niveaux sont assez faciles, mais le jeu se corse rapidement. Entre la préparation de la défense, de l’attaque et de la collecte de fond, il y a beaucoup de chose à faire en même temps. Heureusement, le champ de bataille est bien lisible (même si il n’est pas facile de différencier visuellement les différents upgrades des tourelles au début) et le vaisseau répond rapidement au diverses sollicitations.

Fautes de joueurs, je n’ai pas essayé les modes multi (offline uniquement je le répète), mais vu le solo, cela doit donner des parties assez acharnés, surtout à 4 en versus.

Un add-on sorti fin 2009 est disponible, mais n’est pas inclus dans le cadre du PS+.

ps3-comet-crash-1236476424-10.jpg

ps3-comet-crash-1236476424-11.jpg

ps3-comet-crash-1236476421-4.jpg

 

 

 

 

1 comment
  1. ça peut être sympa ça, j’aime bien les tower defense, le mode multi doit être terrible. Mais au risque de me répéter, la ps3 n’est pas vraiment le support que je privilégie pour ce type de jeu 🙂

Comments are closed.